Cosmogonie

Avant était le Néant. Puis vint le Voyageur. Sa venue créa le monde et les quatre éléments primordiaux. Son souvenir les fit persister.

Il en sera ainsi tant que le souvenir du monde restera vivace dans l’esprit du Voyageur. Les éléments vécurent longtemps en harmonie. Mais cela ne dura pas éternellement. Des dissentions aparurent et il y eut alors des conflits qui durèrent un temps infini et infinitésimal à la fois. L’Eau s’allia à la Terre pour défaire le Feu et l’Air. Ainsi naquit l’emprise majeure de l’eau sur le monde. Ils avait été tout près de détruire le monde et résolurent de conclure un pacte: ils ne s’en prendraient plus les uns aux autres. Au contraire, ils s’efforceraient de faire prospérer ce monde. Pour cefaire, ils devaient prendre du recul.

Afin de sceller ce pacte, ils s’associèrent pour créer des êtres vivants dotés de leur libre arbitre. Tant que ces êtres prospèreraient le Pacte serait maintenu.

Les êtres vivants créés furent les suivants:

nains (feu et terre)

halfelins (terre et eau)

humains (feu et eau)

elfes (air et eau)

gnomes (air et terre)

Pour veiller sur ces êtres, ils assignèrent cette tâche à des serviteurs qu’ils appelèrent dieux. Au nombre de cinq, ces divinités primordiales furent:

Cessyriah, Veinah, Jaruin, Déjary et Lédor.

Enfin, chacun créa un représentant auprès de ces dieux, un Gardien:

Bar: feu Taroh: terre Qareh: air Nirar: eau

Une fois les Eléments exilés dans leur plan respectif, Cessyriah décréta que la création était terminée et que les mortels seraient guidés par les dieux: prenant leur mission à coeur, les dieux protégeraient les mortels et dispenseraient leurs bénédictions largement afin d’être sûr qu’ils prospèrent.

Jaruin refusa de se plier à cette règle : cela n’aiderait en rien de materner les mortels. Mais il fallait que les mortels méritent l’attention des dieux. Jaruin quitta le Conseil des Dieux et mis à l’épreuve les mortels par des ouragans et des orages terribles. Lédor déroba la Lumière à Veinah et convainquit Déjary de forger un astre qui la dispenserait à parts égales avec les ténèbres de Jaruin.

Pour que les mortels prospèrent, Cessyriah créa les autres espèces et fit cadeau d’une part de son étincelle de vie à certaines d’entre elles: celles-ci devinrent intelligentes (lézardins, centaurins, dragons, gobelins…).

Tagged: Tags

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments