Tous les articles

Dédale n°5: Dragon+Quest

Dragon + Quest est un supplément au système Quest qui introduit la possibilité pour les personnages des joueuses d’élever un dragon. Un nouveau numéro du zine Dédale, cette fois-ci on parle de Quest et de dragons. Je l’ai créé pour ma campagne Odyssée des Seigneurs Dragons. Et il s’agit de ma première production pour le système Quest qui m’a vraiment tapé dans l’œil. Il est probable que ce ne sera pas ma dernière production pour ce système. L’avenir nous le dira !

Quest Fractal

J’aime beaucoup Fate. Son principal aspect pour moi est sa modularité. On ne peut pas tout simuler comme ambiances mais on peut jouer dans un tas d’univers différents. On peut le bidouiller pour avoir le sous-système parfaitement adapté à ses besoins ou envies.

Un des principes de Fate est sa règle de Bronze, aussi appelé Fate Fractal qui dit que:

« Dans Fate, vous pouvez tout considérer comme un personnage. Tout élément du jeu peut avoir des aspects, des compétences, des prouesses, une jauge de stress et des conséquences si vous en avez besoin. »

FATE SRD

C’est donc naturellement que j’ai également appliqué ce principe à Quest lors de ma réflexion sur un système de gestion de bataille. Tout peut donc avoir des points de vie et une attaque, voire des capacités, des points d’aventure pourquoi pas (un peu plus complexe cette dernière toutefois). Je notais qu’il fallait donc que les unités de l’armée aient des points de vie, des arbres de capacité et des scores d’attaque.

Ce n’est pas mon moment eurêka. Mon moment eurêka c’est la prise de conscience que Quest a sa propre fractale déjà intégrée: prenez la capacité Duel du Guerrier: cette capacité permet au personnage d’engager un combat singulier contre un adversaire. Et la capacité de nous décrire un un mini-jeu comme système de résolution de duel, inspiré de Mastermind.

Ce n’est pas un supplément de règle, c’est pleinement intégré au moteur de base du jeu.

Je définis la fractale de Quest comme suit:

Dans Quest, vous pouvez tout gérer par des capacités.

Il me suffit alors de simplement créer la capacité Lever une armée pour le Guerrier, probablement dans l’arbre Leadership.

Lever une armée (coût 5):
Pendant un moment creux, vous rassemblez un groupe de combattants prêts à vous aider.

Coût 7: Ce groupe devient une unité régulière.
Choisir une spécialité:
* infanterie (coût 0)
* cavalerie (coût 2)
* ingénieurs (coût 4)
* marine de guerre (coût 5).

Cela débloque son propre arbre de capacités pour l'unité.

Je peux continuer à mixer les deux fractales en ajoutant logiquement des points de vie, une valeur d’attaque et, puisque rien ne nous arrête plus, on va ajouter une manière de gérer l’expérience… du genre, commoner, minions et bosses?

Bref, les possibilités sont multiples. En lisant Quest par le prisme des capacités,je visualise mieux l’ampleur des modifications possibles, celles-ci étant de surcroît plug-and-play.

Et vous, que pensez-vous de mon approche?

Nouveaux murs: le site fait peau neuve

Bienvenue dans les nouveau murs de Du Dé au Clavier!

Un coup de peinture pour rendre le site plus attrayant. Vous y trouverez les articles, épisodes et les diverses créations comme précédemment. Les articles précédents ont même été transférés, vous ne serez pas perdu(e)s.

Cette nouvelle version me permettra également de mettre en valeur certains de mes projets ou créations qui auparavant étaient mélangés avec le flux des articles.

Cette rénovation fait partie d’un plan d’ensemble et d’une redynamisation non seulement de ma présence sur les réseaux sociaux (la page Facebook sera mise à jour plus régulièrement) mais également d’une meilleure cohérence "éditoriale" entre les différents projets. Oh et puis on pourra se parler directement grâce aux commentaires.

Ces projets (Dédale et Du Dé au Micro pour le moment) font désormais partie d’une structure un peu plus formelle: le label Du Dé au Clavier. Cela était plus ou moins le cas notamment avec l’apparition d’un logo sur certains documents. Pour vous, rien ne change vraiment, c’est simplement pour moi une manière plus cadrée d’organisation de mes contenus.

Bon, c’est pas le tout, mais j’ai un épisode de podcast à préparer.

A très vite.